Tél. : 07 53 14 66 30  jec.conseil@gmail.com

J-e-C

l’aptitude à la recherche de solutions:

 

Pour le leader, cette aptitude est en relation avec le sens de l’observation, la neutralité des jugements, le respect de l’autre.

Elle est en rapport avec une sensibilité toujours en éveil orientée vers la considération de l’autre. 

Elle s’annihile dans l’égocentrisme.

 

La relation de confiance:

 

C’est la forme la plus évoluée de la relation à l’autre, elle n’existe qu’à partir d’une relation duale , elle se détecte dans l’observation du quotidien.

C’est le soft skill du leader.

 

l’analyse émotionnelle:

 

La participation des émotions dans l’analyse des situations est inhérente  à la description des processus observés.

Elle échappe souvent à la conscience du leader; elle nécessite donc une introspection qui devra devenir systématique.

 

L’aptitude à la synthèse:

 

cette aptitude permet un discours  clair et recevable, elle s’organise avec les soft skills décrits précédemment.

 

gestion temporelle de ses actions:

 

Elle est en rapport avec l’esprit d’analyse et la stratégie personnelle du leader. Elle s’appuie sur la connaissance de ses capacités intellectuelles, son expérience de l’action, la connaissance de ses forces et de ses faiblesses.

C’est une des composantes de sa personnalité dans le champ psychologique de sa démarche professionnelle.

 

La créativité:

 

Elle n’est pas seulement d’essence culturelle, elle peut faire partie du champ inconscient du leader. Elle serait innée.

 

L’esprit de conquête:

 

Démarche souvent considérée comme socialement incorrecte, elle est pourtant le moteur de l’entrepreunariat et la réussite.

 

L’audace:

 

Conséquence de l’esprit de conquête, elle peut conduire à l’échec, elle devra s’appuyer sur une analyse multi-dimensionnelle. Elle fait partie de la face cachée.

 

La curiosité:

 

Composante essentielle de la conduite; sans, l’engagement s’avère hasardeux.

 

La motivation:

 

C’est la synthèse des composantes des stratégies intellectuelles. Son expression  s’argumente souvent de façon appauvrie. 

 

perception de l’action future:

 

le différentiel entre deux individus est souvent tenu, les conséquences sont exponentielles.

 

Le sens du collectif:

 

synthèse de l’éducation, de la perception de l’autre, du détachement de soi même.

Désigne de façon pertinente la relation aux autres.

 

 

Les soft skills du leader